Le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian se rendra demain jeudi 15 octobre à Alger, pour discuter des questions bilatérales et régionales, en particulier de la Libye et le Mali, un dossier sur lequel l’Algérie est partie prenante. Cette visite officielle, qui a pour cadre un comité mixte algéro-français de coopération économique (Comefa), est le troisième déplacement à Alger depuis l’élection du président Abdelmadjid Tebboune en décembre 2019. Ses précédentes visites remontent à janvier et mars 2020. Après une année d’incertitude, la France avait relancé sa relation bilatérale avec l’Algérie, vue désormais comme un partenaire clé de Paris dans les crises régionales en Libye et au Sahel, lors du premier déplacement de M. Le Drian à Alger le 21 janvier. Au cours de cette visite, le ministre aura à s’entretenir avec son homologue algérien, Sabri Boukadoum, pour aborder « des  sujets de partenariat entre l’Algérie et la France » dans différents domaines.

Hadj Hamdouche

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici