La wilaya d’Oran prépare une campagne de reboisement d’envergure dans les zones sinistrées de la forêt de Madagh ce samedi 21 novembre. Cette campagne s’inscrit d’une part dans la continuité de la campagne nationale de reboisement et, notamment, dans le cadre de la reforestation des zones sinistrées par l’incendie criminel au niveau de la forêt de Madagh.  Ce programme, qui sera mené conjointement avec la conservation des forêts, prévoit le reboisement de plusieurs hectares répartis sur des espaces vierges dans ce site forestier. Ce programme est inhérent à la campagne de nettoiement organisée dans ce même site sur les hauteurs d’Aïn El Kerma (Boutlélis), qui avait enregistré un incendie exponentiellement destructif. Il est prévu, au niveau de ces espaces boisés, la mise en terre de plants de caroubier et de chêne liège, a précisé la même source, soulignant que l’objectif de cette initiative, qui sera lancée dès la matinée de ce samedi, est de régénérer le couvert végétal avec des espèces d’arbres qui présentent un intérêt économique, contrairement aux autres forêts de pins d’Alep et d’Eucalyptus.  Le wali d’Oran a appelé, dans ce cadre, tous les citoyens à participer à la campagne de reboisement, qualifiant cette contribution de « devoir national » en réponse à ceux qui brûlent des forêts. Ceci, tout en insistant sur la participation de la société civile à cette opération à travers le territoire de la wilaya, rappelant que les forêts étaient un patrimoine national qui appartient à tous et requiert la conjugaison des efforts de tous pour les protéger.

 Hadj Hamdouche

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici