Photo L'Espoir Libéré/Oran: Marche du 22 février 2021

A l’instar de plusieurs villes du pays, Oran a marché ce lundi 22 février. La place d’armes était calme vers midi si ce n’est deux ou trois véhicules de police à peine visibles. Les badauds habituels flânaient autour de vieux retraités taillant une bavette ou consultant le turf sur un journal local. L’appel qui a circulé sur les réseaux sociaux ces derniers pour reprendre les marches n’a, semblait-il, pas trouvé écho mais vers 14heures, de petits groupes commençaient à affluer pour constituer une foule compacte et nombreuse qui s’est ébranlée en empruntant le circuit habituel : place d’armes-Bd Emir Abdelkader- rue Larbi Ben M’hidi et enfin le siège de la wilaya.

Les slogans scandés lors de cette marche pacifique et joyeuse à certains moments furent conformes aux aspirations de tout le peuple toutefois une fausse note est à enregistrer quand des énergumènes se sont pris aux responsables de l’armée. Des revendications, oui. Des insultes, non !

Ali.B

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici